Succès pour une meilleure conciliation entre vies familiale et professionnelle !

Source: Communiqué du PSS – 2 février 2018 /Photographie: cath.ch

Aujourd’hui, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) a décidé d’améliorer la compatibilité entre vies familiale et professionnelle à hauteur de 130 millions pour les quatre années à venir. Que la commission reconnaisse de la sorte l’utilité, comme la nécessité, d’un tel crédit d’encouragement est une victoire pour le Parti socialiste : de nombreuses familles se verront ainsi soulagées grâce à ce crédit.

Les efforts du PS ont payé : après deux décisions prises sur le fil par les Commissions du national et des États en faveur d’une reconduction de ce crédit, les membres de la CSEC-N se sont aujourd’hui mis d’accord sur l’augmentation de ce dernier. Une somme qui intègre celle d’un premier programme envisagé, mais finalement jamais concrétisé. Les effets sont tangibles : 130 millions supplémentaires seront investis durant les quatre années à venir dans l’ouverture de nouvelles places de crèches — une importante revendication, pour laquelle le PS s’est toujours battu.

L’objectif de ces nouveaux moyens est clair : la conciliation entre famille et travail doit être améliorée. La Commission s’est prononcée aujourd’hui avec cette décision en faveur du fait que ce soutien efficace doit se poursuivre à l’avenir. « Quiconque devient papa ou maman doit avoir la possibilité de concilier vies familiale et professionnelle. Ce crédit favorise ces possibilités et constitue, de ce fait, de l’argent bien investi, au bénéfice des familles, de la société et de l’économie », estime Mathias Reynard, conseiller national (VS) et vice-président de la CSEC-N.

La Confédération soutient la création de places de crèches depuis maintenant 14 ans. Ce programme est une exceptionnelle réussite : la manne financière fédérale a permis de répondre à près de 3 000 demandes de crédit et à la création de plus de 54 500 places de garderie depuis 2003. Il ne reste plus maintenant à cette proposition qu’à franchir les dernières étapes parlementaires restantes, avant de se voir concrétisée pour de bon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s